Stelitzia
Travel

7 BONNES RAISONS D’ASSISTER AU VOGUE FASHION FESTIVAL

A tous les petits curieux qui ont atterri ici même, je vous retrouve ce jour avec un post très attendu par certain d’entre vous. Je m’y été engagé, oui, et il fut bien long pour moi d’écrire cet article, tant l’émotion était au rendez-vous. Ce 24 et 25 Novembre dernier se tenait la seconde édition du Vogue Fashion Festival, une fois de plus, dans ce décor aux antipodes de mes habitudes que nous offre l’hôtel Potocki du 8ème arrondissement de Paris.

J’admets, c’était une récidive de ma part, puisque j’avais déjà participé à la première édition en 2016. Mais séduite par les programmes toujours plus exceptionnels les uns que les autres, j’ai su me laisser tenter une nouvelle fois. Et oui pour cause… c’est un véritable temple de la mode pour construire son répertoire. Vous savez l’importance primordiale que j’attache à mes relations professionnelles, et ayant pour objectif une future carrière dans le domaine, je ne vois toujours pas meilleure alternative pour se frayer (avec subtilité vous me connaissez) un chemin vers ce monde mirifique…

J’ai donc eu la joie, et l’immense plaisir de participer à une seule conférence cette année. Laquelle me tenait particulièrement à coeur, comme à certainement beaucoup de personnes dans la salle ce jour-là. Un « tête à tête avec Karl Lagerfeld » interviewé par le prestigieux journaliste et documentariste, qu’on ne présente plus, Loïc Prigent. J’admets que beaucoup de choses ont défilé dans mon esprit au moment où je l’ai perçu au coin de la porte. En tête j’avais l’excitation, submergée par l’appréciation et cet intime moment où vous vous dîtes vraiment « Il est sous mes yeux, devant moi, ça y est ». J’avoue bien volontiers avoir été prise d’un moment de bonheur, et de fourmis dans l’ensemble de mon corps (rire). Mais à qui cela n’arriverait pas ? Je vous mets au défis de vous pointer devant l’une de vos personnalités publiques favorites, et oui… il faut savoir gérer ses émotions.

 

Pour l’évènement, je souhaite donc vous transmettre 7 raisons primordiales qui, selon moi, seraient vous tenter de participer à l’édition 2018 du Vogue Fashion Festival.

1. La première évidemment étant la possibilité de pouvoir rencontrer des personnalités iconiques du milieu de la mode, mais aussi le comité de direction et de rédaction du magazine Vogue Paris. Lors de la première édition, j’avais eu la chance de m’entretenir avec la rédactrice en chef, Emmanuelle Alt, un instant précieux. Programmé durant la première édition des créateurs comme Olivier Rousteing, directeur artistique de Balmain, ou encore Jonathan William Anderson, directeur artistique de J.W Anderson et Loewe. Aussi, le mastodonte de la photographie Mario Testino interviewé par Loïc Prigent. Et pour cette deuxième édition, Demna Gvasalia, directeur artistique des maisons Balanciaga et du label Vêtements était présent, mais aussi Simon Porte Jacquemus, Caroline de Maigret, Albert Elbaz et Karl Lagerfeld. Un joli rendez-vous donc, d’un point de vue culturel.

 

2. Assister à des conférences professionnelles sur divers sujets de notre société, afin de mieux comprendre les marques et l’industrie du luxe. Durant ces deux éditions, des sujets captivants ont été abordé, masterclass et conférences confondues, avec des questionnements très variés. Je prends pour exemple « Les nouveaux défis des marques de création », « La fashion story d’Amazon », « Les nouvelles formes de e-commerce : les acteurs qui révolutionnent l’accès aux produits de luxe », « Comment les marques de luxe appréhendent le futur », « E-commerce et grands magasins », « Conscious Luxury : façonner un luxe responsable », « Le 100% digital, nouveau modèle économique des marques de beauté ? » ou « Comment les grands groupes de cosmétiques intègrent le digital ? ». Autant de questions, que de réponses, délivrées par des professionnels au parcours exemplaire. Un atout majeur me semble t’il, lorsque l’on si intéresse de très près.

 

3. Ecouter les conseils des rédacteurs de mode pour appréhender le futur. Oui, parce que l’équipe rédactionnelle de Vogue est bien présente pour aussi nous expliquer la réalité de leur métier, au travers d’histoires qui animent la vie quotidienne d’une rédaction comme celle de Vogue. Mais d’autres acteurs sont également présent, avec des conseils pleins leurs valises pour nous transmettre les clés de la réussite dans le domaine avec des masterclass comme « réussir son entretien d’embauche et sa carrière dans le luxe » ou « lancer sa Start up dans le luxe ». Une aubaine si vous aviez des doutes sur la suite de vos projets.

4. Comprendre l’enjeu des réseaux sociaux dans notre société actuelle, un fait réel. Nous connaissons leur pouvoir aujourd’hui, mais savons-nous réellement tous les enjeux qu’ils concentrent. Pour ceux et celles qui viseraient à pousser encore plus loin l’exploration des réseaux sociaux, certains acteurs comme des blogueurs (Camille Charrière, Jeanne Damas) , papesse d’Instagram (Eva Chen) ou personnalités au parcours atypiques (Caroline de Maigret) se dévoilent à nous. Le but ultime étant de comprendre comment Instagram et les réseaux se sont imposés comme média d’image sur nos carrières depuis quelques années. Quels sont les secrets du métier d’influenceur et de ce nouveau business où les réseaux sociaux ont une place centrale importante, entre autre.

 

5. Pouvoir échanger directement avec des professionnels lors des Masterclass. Oui parce qu’il est possible de discuter avec toutes ces personnalités (wahouuu me diriez-vous !). Bien sûr qu’il est important de savoir les écouter, et de recevoir leurs précieux conseils, mais il l’est encore plus d’échanger avec eux. Notre avenir se construit par un questionnement permanent mais aussi et surtout, par des réponses construites et intuitives à ce questionnement.

6. Se construire un répertoire intelligent en l’espace de deux jours, et vous allez me dire cela fait cher du répertoire à compter de 50 à 60 euros la conférence/mascterclass sous un statut étudiant. Oui, mais parfois l’investissement est nécessaire pour un coup de pouce vers l’avenir. Soyons honnête, le Vogue Fashion festival est LE rendez-vous professionnel incontournable de la mode. A noter en plus des 5 raisons précédentes que je vous ai cité, je pense être assez convaincante. Pour l’anecdote, si comme moi vous y allez au culot, n’hésitez pas à prendre avec vous quelques CV en poche, que vous distribuerez savamment lors de ces quelques jours. Oui, parce qu’il est tout à fait possible de croiser Emmanuelle Alt dans un couloir, ou de rencontrer inopinément Albert Elbaz au beau milieu d’un escalier. Ne nous y méprenez pas, votre avenir est parfois entre vos mains lors d’un événement comme celui-ci. Sachez saisir votre chance, lorsqu’elle nous tend les bras.

 

7. Et… découvrir un lieu prestigieux enfouit au coeur de Paris, et reculé du public. L’hôtel Potocki… En partenariat avec Swarovski et avec le soutien de Place Vendôme Qatar, Google et The Woolmark Company, le comité d’accueil est aussi cinq étoiles que le point de rendez-vous. Grâce au partenariat avec Swarovski, un parterre de silhouette nous attend dans la salle de réception du premier étage, composé de looks étincelés de pierres Swarovski. Une note chaleureuse pour les convives, pour une immersion totale au coeur du luxe, pendant quelques heures.

 

J’espère avoir été convaincante quant à mon approche sur l’évènement, et je vous attends donc à Paris pour l’édition 2018. A très vite.

 

 

 

Vous pourriez aussi aimer...

Pas de commentaire

    Laisser une réponse

    Suivez-moi sur Instagram
    Suivez mon compte Instagram « Stelitzia » et trouvez-y des anecdotes voyage, mode et décoration…
    ×
    ×
    WordPress Popup